Traitement

La mycose de l’ongle (aussi appelée onychomycose) est une infection des ongles des pieds ou des mains causée par des champignons (les dermatophytes). L’infection fongique étant contagieuse, il est préférable de la traiter. De plus, un ongle infecté donne un aspect peu hygiénique aux pieds.

En général, l’infection commence sur le pourtour de l’ongle, qui prend alors une couleur jaune pâle, brune ou verte. La mycose s’étend ensuite sous ou dans l’ongle, entraînant un épaississement friable de l’ongle. Celui-ci peut parfois se détacher partiellement ou totalement, ce qui peut être très douloureux. Dans certains cas, l’infection peut même provoquer la perte totale de l’ongle.

La mycose de l’ongle est causée par des champignons

Les champignons se trouvent souvent dans des endroits chauds et humides, comme des salles de bains, des vestiaires et des douches de clubs sportifs, des piscines ou des saunas. Ce sont les principaux foyers d’infection. Dans le cas des « pieds d’athlète » (un autre type de champignons qui apparaît directement sur la peau située entre les orteils), il existe un risque d’infection pouvant mener à une mycose de l’ongle.

La mycose de l’ongle ne disparaît pas toute seule. Si elle n’est pas traitée, l’infection risque de s’aggraver. Dans les cas les plus sévères, il peut en résulter une perte complète de l’ongle. En plus de ne pas être hygiénique, la mycose de l’ongle est contagieuse. L’infection peut non seulement s’étendre aux autres ongles, mais elle peut aussi se transmettre à d’autres personnes. Il est donc important de traiter la mycose de l’ongle dès l’apparition des premiers symptômes.

Symptômes de la mycose de l’ongle

En règle générale, la mycose de l’ongle peut facilement être diagnostiquée. Pour un traitement efficace, il est important d’intervenir dès que se manifestent les symptômes suivants :



  • Décoloration du pourtour de l’ongle (jaunâtre, brune ou verte) et/ou apparition de taches blanches sur l’ongle. Ces symptômes sont indicateurs du début d’une infection ;

  • Décoloration totale de l’ongle du jaune pâle au marron ;

  • Durcissement et épaississement de l’ongle.


La mycose de l’ongle (ou onychomycose) est une maladie évolutive. Si elle n’est pas traitée, les symptômes risquent de s’aggraver. Au début, vous remarquerez une décoloration et des taches blanches sur l’ongle. À ce stade, il ne s’agit encore que d’un problème d’ordre esthétique. Vous ne ressentirez aucune douleur. Il est cependant essentiel de déjà intervenir, car l’infection va progresser peu à peu, et sans traitement, l’ongle risque de s’effriter et même de tomber.


 


Si votre ongle présente des symptômes semblables à ceux des photos ci-dessous, vous souffrez peut-être d’une infection fongique.


Prévalence

Plus de 1 million de Belges souffrent d’une mycose de l’ongle et beaucoup d’entre eux ne se traitent pas*. Voici un quelques faits relatifs à la mycose de l’ongle afin de vous aider à mieux comprendre cette problématique:



  • La mycose de l’ongle touche presque exclusivement les adultes. Seuls 2,6 % des enfants sont (ont été) atteints par cette infection. Elle affecte autant les hommes que les femmes ;

  • Dans la plupart des cas, la mycose de l’ongle apparaît sur les orteils, en particulier sur le gros orteil. En revanche, elle se manifeste beaucoup plus rarement sur les mains ;

  • La mycose de l’ongle est la plus fréquente des maladies fongiques et est responsable d’une partie des problèmes liés aux ongles.


 


*Source: U&A research « Conditions des ongles » IPSOS Health 2013.


Causes

La mycose de l’ongle est une infection de l’ongle provoquée par des champignons. Ces champignons (les dermatophytes) se développent principalement dans des milieux chauds et humides, tels que les douches, les vestiaires, les chaussures de sport ou les saunas. Notez toutefois qu’avoir été exposé à ce champignon ne signifie pas forcément que vous allez contracter une mycose de l’ongle. Il existe bien d’autres cas où le risque d’attraper cette infection est plus élevé :



  • Les ongles abîmés favorisent le développement des champignons sous l’ongle ;

  • Une résistance affaiblie ;

  • Les ongles artificiels empêchent les ongles de recevoir suffisamment d’oxygène, facilitant ainsi le développement des champignons ;

  • L’utilisation d’antibiotiques peut engendrer un certain déséquilibre du système immunitaire, ce qui peut permettre à un champignon présent sous l’ongle de se transformer en mycose de l’ongle.


Prévention de la mycose de l’ongle

Avoir des ongles solides et sains joue un rôle important dans la protection des orteils contre une infection et l’apparition d’une mycose de l’ongle. Voici un certain nombre de conseils pratiques afin de combattre et prévenir la mycose de l’ongle :



  • Changez tous les jours de chaussettes et lavez-les à plus de 60 degrés ;

  • Lavez ou nettoyez vos chaussures régulièrement. Choisissez des chaussures dans lesquelles vos pieds pourront respirer et évitez les modèles qui vous feront transpirer ;

  • Séchez bien vos pieds et vos orteils après les avoir lavés et rincés ;

  • Portez des tongs lorsque vous vous douchez dans des vestiaires de salle de sports ou de piscines ;

  • N’abusez pas du savon ;

  • Entretenez correctement et régulièrement vos ongles. Pour ce faire, utilisez toujours votre propre coupe-ongles.